Rencontre avec la co-fondatrice de Veìr Magazine

Que cultivez-vous ?

Alors j’ai co-fondé Veìr Magazine qui est un nouveau magazine de jardinage, et je suis aussi auteure en écologie. J’ai écrit  Un mois pour réduire ses déchets et  Mon Noël écolo aux éditions Hachette. Je suis aussi chroniqueuse dans la presse et je tiens le blog Banana Pancakes.

Veìr Magazine, c’est quoi ?

C’est un nouveau magazine trimestriel dédié au jardinage urbain et écologique. Il s’adresse à tout le monde, y compris aux débutants ou à ceux qui jardinent dans des petits espaces. On y retrouve des articles aussi bien sur le potager, que sur les plantes vertes ou encore sur les balades. Le premier numéro est sorti au printemps de cette année. Le second est déjà en pré-commande. Le numéro d’été sortira mi-juin.

Photographie : Banana Pancakes

Est-ce qu’on peut jardiner sans jardin ?

Oui bien sûr, on peut jardiner sans jardin ! C’est une des missions de Veìr Magazine, d’accompagner des gens qui habitent en appartement. Ceux qui ont un balcon, une terrasse ou un petit rebord de fenêtre. Mais on peut aussi jardiner dans des jardins collectifs ou dans des espaces publics. Et on peut aussi avoir toute une collection de plantes vertes à la maison, sans aucun soucis.

Les do’s & don'ts pour démarrer son compost ?

Alors justement on a un dossier spécial sur le compost dans le numéro 3 de Veìr Magazine.

On y abordera tous les types de composteurs que l’on peut trouver pour ceux qui sont en jardin ou en appartement. Et toutes les bonnes façons de faire et ce qu’il faut éviter de faire dans le compost. Entre les matières azotées – tout ce qui est déchets organiques, les restes de vos repas typiquement – ou les déchets carbonés.

Ce sont les déchets plus secs comme les feuilles mortes par exemple. Le compost c’est un équilibre entre ces différents types de matières.

Qu’est-ce qui pousse en ce moment dans votre potager ?

Alors on a mis plein de choses dans notre potager cette année. Les classiques tomates, laitues et aromatiques, qu’on a chaque année. Les radis aussi que l’on renouvelle pour en avoir tout le temps. Ce qui pousse très bien, c’est les concombres. Ça on en a mis plusieurs et on les fait grimper du coup.

On en parlera aussi dans le numéro 2 de Veìr Magazine d’ailleurs, de cette technique là. La petite nouveauté cette année c’est les courges. J’ai testé pas mal de variétés de courges, notamment des minis variétés puisque je jardine dans un petit espace. Donc on va voir ce que ça donne à l’été et à l’automne.

Photographie : Veìr Magazine

Est-ce que le papier est ensemencé ?

Alors non, le papier du magazine n’est pas ensemencé. Cela coûterait beaucoup trop cher et  rendrait la lecture bien trop difficile. Notre papier est cependant certifié PEFC. Il est imprimé en France, dans une imprimerie à La Rochelle.

Une matière qui vous inspire ?

Le papier, puisque c’est quand même mon support principal de travail. Même si je travaille énormément à l’ordinateur. J’écris beaucoup sur le papier, j’ai divers carnets pour tous mes projets différents. Avoir fait un magazine sur papier et non digital était quelque chose d’important pour nous. Justement, pour sortir les gens un peu des écrans et avoir un objet beau que l’on puisse garder. Parce que là typiquement, notre magazine est lié aux saisons. Donc on pourrait très bien ressortir le numéro de printemps au printemps prochain. C’est vraiment une matière que je trouve agréable pour réfléchir et mener différents projets.

Photographie : Veìr Magazine

Par quoi commencer pour se lancer dans le zéro déchet ?

Quand on souhaite commencer le zéro déchet, il faut faire quelque chose qui nous fait plaisir puisqu’il y a beaucoup de choses à réduire à la maison. Peut-être que la première des choses à faire est de regarder ce qu’on jette beaucoup. Donc mettre un petit peu le nez dans ses poubelles pour voir si on jette beaucoup d’emballages ou de déchets organiques.

Il y a différentes solutions en fonction des déchets qui se trouvent chez nous. L’une des premières étapes est d’investir dans quelques petites choses durables et réutilisables. Comme les cotons lavables ou un compost pour réduire les déchets organiques et diverses solutions.

Un lieu à nous faire découvrir ?

Dans le Sud Ouest, je dirais évidemment les Pyrénées. Nous on est à Pau, donc on est dans les Pyrénées-Atlantiques. Il y a énormément de balades superbes à faire à n’importe quelle saison d’ailleurs, que ce soit l’été ou même l’hiver.

Et sinon, je conseillerais d’aller visiter les jardins publics de toutes les grandes villes puisque c’est quelque chose que l’on fait peu. Il y a énormément de diversité à découvrir et c’est une chouette balade à faire, notamment avec les enfants.

Pour cultiver le lien, une personne ou un collectif pour notre prochaine interview ?

Je vous conseillerais d’aller rencontrer Marion et Nicolas, de la micro-ferme aquatique Les Sourciers dans le Gers. Ils font de l’hydroponie et c’est vraiment passionnant. On les a interviewés nous pour le numéro 2 et c’est vraiment une culture très intéressante, où on a beaucoup de préjugés d’une culture peu écologique. En réalité, c’est très intéressant d’aller les voir et leur poser des questions sur l’hydroponie.

Quelle question avons-nous oublié de vous poser ?

Vous avez oublié de me demander où commander Veìr Magazine évidemment.

Nous avons un site internet et le numéro 2 est actuellement en précommande, il sera livré autour du 15 juin. Et on y trouve aussi les abonnements. Le numéro 1 est par contre en rupture de stock. On essaye de trouver un moyen pour pouvoir le remettre à disposition mais ce n’est pas simple pour un magazine qui débute.

Vous pouvez visionner l’interview de Julie Laussat
sur notre chaine Youtube ou notre chaine IGTV

Cultiver le lien en retrouvant Veìr Magazine sur leur site : veirmagazine.com ou sur instagram : @veirmagazine