Rencontre avec Chef Cécile. Une cuisine gourmande, inclusive et de saison spécialisée dans le post-partum.

Que cultivez-vous ?

De la bienveillance et de la gourmandise pour toutes et tous !

Qu’est-ce que la cuisine post-partum ?

La cuisine post-partum, c’est une cuisine qui est adaptée au post accouchement. Après la grossesse et l’accouchement, le corps de la femme a besoin de reprendre des forces, de temps, de repos, et de bons nutriments pour se reconsituer. Elle est riche en omégas 3, omégas 6, en fibres, vitamines, minéraux, bons lipides, et anti-oxydants. Idéalement elle est sans additifs et riche en céréales complètes et protéines variées. Tout ça pour avoir une alimentation équilibrée, pour que le corps se régénère. Il faut que ce soit digeste, chaud et hydratant.

Les ingrédients phares de cette cuisine ?

Des ingrédients de qualité, frais et cuits à cœur, toujours pour le côté digeste. J’ai opté pour des cuissons à la vapeur douce pour préserver les nutriments et les saveurs de chaque ingrédient que je cuisine. J’ai choisi des ingrédients bio, de saison et locaux pour tous les fruits et légumes. Plus un ingrédient est de qualité, frais, brut et de saison, meilleures vont être la digestion et l’énergie derrière.

Où vous fournissez-vous ?

Je me fournis dans une épicerie de fruits et légumes bios et locaux pas loin de chez moi. Pour le reste, tout ce qui est épices, plantes à infuser, céréales et légumineuses, je me rends dans une enseigne bien connue de magasins bio juste à côté. J’y vais à pied ou à vélo.

PAïSAN rencontre Chef Cécile Lenormand

Un mot sur la cuisine zéro déchet ?

Quand on cuisine zéro déchet et surtout un produit bio dans son entier, ça nous permet d’avoir une cuisine bien savoureuse et nutritionnelle. Souvent on jette ce qui est le plus important dans un légume. Comme je suis aussi dans une démarche zéro déchet au niveau de mes contenants, j’utilise des bocaux en verre pour cuisiner les plats. Je cuisine extra frais et je conditionne dans ces bocaux, ce qui nous permet d’avoir une cuisine de qualité et une conservation optimale.

Vous favorisez le circuit court ?

Autant que je peux, donc tous les fruits et légumes. Une majeure partie des plantes et des légumineuses et des plantes à infuser. J’ai aussi une partie des herbes et des épices que j’arrive à avoir en circuit court. Tout ce qui est épices telles que cannelle, galanga, lait de coco, qu’on n’a pas en France, ça ne sera en revanche pas le cas.

PAïSAN rencontre Chef Cécile Lenormand

Votre objet du quotidien ?

Un couteau traditionnel taïwanais. J’adore faire mes taillages avec ce couteau. C’est très précis et ça me fait voyager tous les jours.

Un lieu à nous faire découvrir ?

A Epinay-sur-Seine, où j’habite, Les 3 Poireaux. C’est une épicerie de quartier qui propose des produits issus d’une agriculture bio et paysanne. Ce sont des produits achetés directement aux producteurs, donc on est dans le circuit court.

PAïSAN rencontre Chef Cécile Lenormand
PAïSAN rencontre Chef Cécile Lenormand

Comment est né votre projet ?

il y a quatre ans, j’ai une amie sage-femme qui m’a fait découvrir cette approche quand elle était enceinte. On a cuisiné ensemble pour son post-partum des plats à congeler. Mais j’ai vécu à Taïwan pendant un an l’année dernière et sur place, les centres post-partum, les services de livraison à domicile, les doulas (des personnes qui s’occupent de femmes enceintes ou qui ont accouché) sont très importants, très courants. Quand je suis revenue en France en août 2020, j’ai cherché ce qui était disponible. Je me suis rendue compte que des services de traiteurs post-partum, c’est très minoritaire, et c’est de ce constat que j’ai créé mon service de traiteur.

Vous avez une formation en cuisine ?

Oui, diplômée et expérimentée en cuisine et en pâtisserie depuis dix belles années.

PAïSAN rencontre Chef Cécile Lenormand

Tous vos plats sont de saison ?

Tous ! Tous les plats que je cuisine sont saisonniers.

Votre recette fétiche ?

Le curry de légumes ! C’est le top 3 de mes clientes. C’est idéal peu importe la saison. Je rajoute des petites amandes grillées, des graines de courge, et je fais une petite sauce maison qui a du peps. Je propose une cuisine inclusive qui s’adapte à toutes les religions, aux intolérances, allergies alimentaires de chacun, c’est super gourmand et ça s’adapte à tout le monde.

PAïSAN rencontre Chef Cécile Lenormand

Un lien vers une personne ou un collectif pour une prochaine interview ?

Toujours dans mon coin, les Riders Social Club : une coopérative qui propose un service de livraison écologique et éthique en vélo-cargo.

A-t-on oublié une question ?

On peut préciser que c’est une cuisine vraiment gourmande, on n’est pas dans la diététique. J’ai également une option pour les co-parents.

Cultiver le lien en retrouvant Chef Cécile
sur Instagram : @chefceciletraiteurpostpartum
et sur chefcecile.com